LE SENTIER CATHARE

Le sentier cathare est un sentier touristique rempli d'histoire sur un thème qui passionne et intrigue depuis des siècles... Il parcourt l'Ariège et l'Aude en offrant au marcheur de visiter les célèbres citadelles du vertige (Quéribus, Peyrepertuse, Puivert, Montségur,...), hauts lieux de la résistance opposée par les seigneurs occitans aux croisés de Simon de Montfort.

Initialement parcouru de Foix à Port-la-Nouvelle en 12 jours de marche , nous n'en avons , par manque de temps, que marché une petite partie , en juillet 1997,de Quillan à Aguilar, la fin étant faite en stop.

Le récit , très modeste, est volontairement laissé dans le style d'origine, assez brut .

ITINERAIRE ET ORGANISATION

PERIODE :
Faire le sentier cathare en juillet n'est peut être pas le meilleur choix. Il fait chaud et sec et les montées sont rudes. Pas de problèmes avec le monde. Le sentier est peu fréquenté. Par endroit on l'a même perdu ...A faire plutôt en automne ou au printemps.
Pour les prévisions météorologiques, voir le site de Météo France.

NIVEAU:
Très facile à organiser...Un minimum de matériel de camping et de randonnée fera l'affaire. On peut aussi trouver le long du sentier des hébergements pour randonneurs. Accès aisé pour le départ à Quillan , un peu plus compliqué sans véhicule vers la fin ( pour nous ce fut le stop) .Mais on peut toujours finir à pied jusqu'à Port la Nouvelle. Il faut préciser aussi que les citadelles du vertige sont forcément accessibles par de forts raides sentiers.

HEBERGEMENT ET BUDGET :
Le prix des transports pour se rendre au départ et à l'arrivée, un peu de matériel de randonnée, de quoi se nourrir...Bref, une randonnée vraiment économique. Bien sûr à l'époque nous n'avions pas de salaires. Aujourd'hui on en profiterait plus...quoique. Le bivouac sauvage , plus rare lorsqu'on a les moyens, pourrait bien me manquer...On peut dormir un peu partout facilement (sous tente ou en gîte).

QUELQUES LIENS UTILES
Pour préparer cette randonnée on peut utiliser :

  • un site consacré au sentier cathare.Plein de liens utiles.
  • un autre site de l'office de tourisme de l'Aude.

Jour 1: départ de Quillan

Départ de Dausse vers 9h30. Nous Laisserons la voiture à Carcassonne vers 13h30, près de la gare. Nous marchons et faisons du stop pour Quillan ( 3 voitures dont un passage avec des gars très cools : rasta, piercing et bières). Arrivée vers Quillan à 18h20. Epicerie, préparatifs. 19h:premier départ puis retour par crainte de se perdre. 19h30: deuxième départ par le même chemin... Traversons forêts et villages pour planter la tente vers 22h dans un champ en bord de route. Repas cassoulet et soupe, durs à cuire, comme nous.(9km de marche)

Jour 2: vers les gorges de Galamus

3h du mat, une voiture se colle à la tente et met les phares en ronflant le moteur. Énorme trouille. 6h30: on se lève et marchons jusqu'au premier village . Toilette et petit déjeuner. Discussion avec le pépé du cru. Traversons le Bézu, montons un col où nous rencontrons un couple de retraités faisant le sentier. Arrivée à Bugarach vers 11h30. Visite, galère pour trouver le gîte où nous achetons des sandwiches. 12h30: départ vers les gorges de Galamus. Dur!Dur! Roc de Paradet (900m) , pluie, pierraille. Descente interminable, pieds abîmés. Arrivée vers 17 h au gîte où nous décidons , fatigués, de rester. Repas avec des jeunes qui nous offrent leurs restes. Coucher vers 22h.(32 km de marche)

Jour 3: vers Peyrepertuse

Lever vers 7h20. orges de Galamus à Peyrepertuse ( vers 12h). Visite du château. Descente vers Duilhac où un petit ravitaillement est nécessaire. Je me "lâche" avec un magnum, u éclair au chocolat et un sandwich au jambon très sec. Thierry reste calme devant les desserts..je lui en offre un . Puis c'est Cucugnan et une dure montée vers Quéribus où nous visitons le château .On se perdra dans la descente vers Padern, où nous arrivons vers 21h . On s'essaiera au stop, difficile sur une route déserte mais nous embarquons quand même jusqu'à Tuchan. Recherche d'un camping, galère, on se couche, crevés, sans manger!(27 km de marche) .

Jour4: vers Port la Nouvelle

Nuit terrible, courbatures, insectes. 6h du mat, on décampe sans payer! Boulangerie de Tuchan. Montée à ​Aguilar. Stop pour Durban ( 2 voitures dont la voiture avec les chiens" ils ont pissé partout, cela ne vous fait rien!").Grosse rigolade. Repas, visite du château. Retour vers Villeneuve les corbières. Attendons pas mal sur la route de Embres. Personne , on repart vers Sigean via Durban ( 2 voitures). La dernière nous amène direct à Port la nouvelle. Sieste sur la plage. Puis retour en train sur Carcassonne par Narbonne.

La qualité est moyenne...je m'en excuse...Le photographe était débutant et en plus j'ai dû scanné tout ça. M'enfin cela donne une idée des paysages...(cliquer pour agrandir).

PLUS DE PHOTOS

CONCLUSION

Un bon souvenir malgré la rudesse de notre périple. Une époque où nous ne savions pas ce que confort voulait dire .De beaux bivouacs, de superbes châteaux...et ce à 3 heures de chez nous.