PYRENEES


Quelques sites pour bien préparer vos randonnées dans les Pyrénées:

  • le site de Miguel Angulo avec ses nombreux livres très complets .Une référence pour trouver une idée.
  • un site très bien fait pour un choix bien plus complet. Il me sert souvent de référence.
  • ne pas oublier aussi le portail officiel des Pyrénées.
  • le site de la méteo montagne de Météo France. Indispensable.
  • un site qui répertorie les cabanes et refuges des Pyrénées. Très utile.

Quelques randonnées réalisées au cours de ces dernières années :

PIC DE MAUPAS 3109 m

Une tentative d'ascension avortée un peu avant le sommet à cause de dalles verglacées, avec Stéphane et Thierry , le 26 octobre 2005. Nous avons passé une nuit au refuge (non gardé en cette saison) du Maupas à 2460 m , en partant depuis l'auberge du Lis (1150m) près de Bagnères de Luchon. Un fort dénivelé, un temps clair mais très venteux le deuxième jour. Un grand bol d'air frais malgré l'échec de la tentative.
Voir ce site pour en savoir plus sur le détail de la randonnée.

Plus de photos de la randonnée.Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

La vidéo de la randonnée: VIDEO

PIC DE HOURGADE 2964 m

Un beau et grand pic atteint avec Thierry , mon beau-frère , en septembre 2010. Départ depuis la station de Peyragudes. Très varié avec un départ sur une longue sente pas simple à trouver , une montée raide vers une série de lacs tous magnifiques et une crête finale aérienne mais simple. Ce fut un régal ! Vue vraiment superbe sur les Posets, les Gourgs Blancs, le Néouvielle, le Vignemale, le Mont Perdu, le Pic du Midi etc....Les lacs sont aussi superbes et il n'y a pas de passages ennuyeux . Par contre prévoir une bonne journée ( environ 9 h tout compris je crois).

Quelques vidéos:
VIDEO 1: halte en montant vers le pic , vue sur le départ.
VIDEO 2: Thierry en pause en montant vers le pic.
VIDEO 3: bain très froid de Thierry dans un lac à 2400m.
VIDEO 4: lac glacé vers 2700 m.
VIDEO 5: vue du sommet 2964 m .
VIDEO 6 : Thierry sur la crête sommitale vers 2900 m.

Plus de photos du Pic de Hourgade . Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

Les photos du Pic de Hourgade

PIC DE MAUBERME 2880 m

Superbe randonnée , fin septembre 2014, avec Thierry , vers  l'un des plus hauts sommets d'Ariège. L'itinéraire, en circuit, s'inspire de celui trouvé sur ce site, en circuit depuis Eylie. 
En 3 jours et avec un temps magnifique la randonnée est vraiment un must surout du côté espagnol.  Nous avons beaucoup aimé la diversité des paysages, le lac magnifique de Montoliu, la panorama du Maubermé, le pastoralisme côté français ainsi que le passé minier très présent ( rails, anciennes mines etc...). Niveau faune: de nombreux vautours fauves, des isards et même un gypaète barbu au Port de la Hourquette. 
Le premier jour consiste en une remontée aisée vers la cabane d'Urets à 1947 m où nous passerons la nuit  avec pour seule compagnie deux chevaux et le bruit du ruisseau. Cabane confortable et coin paisible.
Le deuxième jour nous montons vers l'étroit port d'Urets à 2512 m , nous y passerons la nuit dans l'orri confortable et unique construit en son sommet. Nous ferons une boucle dans l'après-midi, d'abord en longeant les rails menant aux anciennes mines dont les vestiqges sont partout bien présents. Très intéressant et panoramique. Le repas au lac de Montoliu sera très agréable, le site étant magnifique. Puis nous remonterons vers le Maubermé dont la partie finale, bien raide et sur un sentier croulant, n'est pas très agréable. Le panorama nous récompensera de l'effort du Valier au Néouvielle, avec le massif de l'Aneto bien en face. 
Superbe soirée bien au chaud dans la cabane.
Le troisième jour nous longerons la bas de la crête, versant espagnol, pour rejoindre le port de la Hourquette. Cette partie est magnifique par l'étendue des vues et l'ambiance très sauvage, me rappelant parfois l'Ecosse de la Fisherfield Forest.  La descente du col est aussi très isolée jusqu'à l'étang de Chichoué où un berger nous guide vers des chemins de brebis peu aisés. C'est vraiment raide et mal marqué jusqu'à la cabane de Sans puis dans la forêt et dans les herbes grasses jusqu'à une belle  cascade avant la cabane de la Plagne. Coin et sentier peu fréquentés, mieux à la descente qu'à la montée je pense. La piste nous ramène ensuite tranquillement à la voiture. 

Quelques vidéos:   Le résumé du voyage en 5 minutes et en musique.


​VIDEO 2: Hommage à un ami anémié, Nick, l'homme de fer.


Plus de photos du Pic de Maubermé . Cliquer sur les images pour agrandir et  pour quelques indications.

​Les photos du Pic de Maubermé

PIC D'ARBIZON 2831 m

 Cela faisait 25 ans que je le voyais en allant vers St Lary ou Peyragudes il fallait bien que je le gravisse un jour. C'est fait, avec Thierry , mon beau-frère , juste avant la première neige, fin octobre 2013.
Départ depuis le terminus d'une petite route au-dessus du village d'Aulon, le versant sud est le plus simple. Très bel endroit par beau-temps mais la fin dans les pierriers peut être lugubre par mauvais temps. Environ 3 heures pour arriver au sommet en marchant à un bon rythme. Pas de difficultés en l'absence de neige. Sentier raide sur la fin et pas forcément très roulant. Une belle randonnée.
La vidéo de l'ascension: ​VIDEO

Plus de photos du Pic de l'Arbizon et du reste du séjour .​​Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC DE BASTAN 2715 m

 Superbe randonnée, fin octobre 2014,  dans un endroit magnifique et assez original. Le départ se fait au sommet du col du Portet  2215m, au-dessus de St-Lary et au milieu des pistes d'Espiaube. Le sentier longe la montagne sous les pistes en suivant le GR 10. On longe ensuite le las de l'Oule, on arrive sans trop forcer aux lacs et au refuge du Bastan. De là on monte vers le col de Bastanet puis on suit l'arête finale jusqu'au sommet. Quelques passages un peu aériens à éviter si le sol est glacé. De là-haut, superbe vue, avec des lacs à foison et une couleur jaune remarquable. Un vrai must, pas trop dur. Aller et retour en environ 6 h arrêts compris, et avec la petite famille jusqu'au refuge. 
La vidéo de l'ascension: ​​​VIDEO

Plus de photos du Pic de Bastan et du reste du séjour  .​​Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC DE SARROUYES 2676M

 Une belle randonnée, avec les 2 Thierry, depuis le Col d'Azet, au-dessus de Val Louron.  Le départ consiste à remonter plus ou moins tout droit au milieu des pistes de la station. Arrivés au sommet on descend moins de 100 m dans un vallon. L'ambiance change d'un seul coup, on n'imagine pas un tel endroit juste derrière les pistes. On remonte alors une vallée vers un lac, peu remarquable. De là commencent les choses sérieuses. La pente est herbeuse, raide et il n'y a pas vraiment de sentier. Il suffit de pointer le pic et de se diriger à vue. La fin necessite de mettre les mains sur quelques mètres mais cela reste facile ( attention aux chutes de pierres!) . Sommet escarpé et belles vues même si les 3000  des alentours limitent le panorama. Aller et retour en environ 5 h arrêts compris. 
La vidéo de l'ascension: ​​​VIDEO

Plus de photos du Pic de Sarrouyes et du reste du séjour  .​​Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC DE ROSARI 2594 m

Belle randonnée depuis un des parkings de l'immense station de Baqueira Beret. Départ à 1850 mètre dans un vallon agréable qui rejoint un premier lac vers 2150 m. Puis un cirque avec d'autres lacs. Peu de monde en cette fin du moi de juillet 2013 et encore de beaux névés accrochés aux sommets. La partie finale du pic de Rosari est un peu raide, sur des rochers, mais rien d'infranchissable. Belles vues de là-haut en particulier sur la Maladeta. Superbes lacs aussi. A conseiller!

Voir la ​​VIDEO de mon séjour dans le Val d'Aran, la première partie est consacrée à cette randonnée.


Plus de photos du Pic de Rosari.​​​Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC DE LA SABINE 2561 m

Nous l'avons fait ...mais sans réel plaisir. Certes la vallée d'Aston est sauvage mais , on ne sait pas pourquoi, on n'y était pas cette fois. Est-ce le refuge bondé (7 places pour 6 couchages)  de chasseurs et de ronfleurs?Est-ce la vision de l'isard tué sur la table devant la porte? Est-ce la difficulté du sentier( en fait on ne l'a pratiquement jamais trouvé)? 
Le point de vue est joli mais ne vaut pas les efforts, nombreux,  je trouve.
Pour le topo de la randonnée, voici une copie modifiée  de Wikipedia:
"Du côté français, compte tenu de l'état sauvage (et pouvant être humide) du sentier puis du chemin entre les abords du refuge de Quioulès et le sommet, il est conseillé de dormir dans un gîte d'étape sur les communes Aston ou Les Cabannes. Le parking se trouve à la centrale hydro-électrique de Laparan proche de l'étang du barrage de Riète après avoir enjambé l'Aston (1 100 m). Depuis la route d'accès à la centrale, franchir le Quioulès (affluent de l'Aston) sur deux passerelles de bois. Le sentier monte raide rive gauche sur 100 m de dénivelée, puis longue montée au refuge de Quioulès en passant par le pas de la Crabe. Les abords du refuge(1611m), partagé avec le berger,   sont assez souvent marécageux.   Rejoindre le pont au sud-ouest en amont en cherchant le meilleur cheminement entre les méandres des différents ruisseaux. Contourner les barres rocheuses par la droite et gagner la jasse qui les surplombe. Se diriger hors sentier en remontant un petit éboulis. Remonter le ruisseau des étangs de Carau par la rive gauche. Laisser à gauche le premier étang (1 990 m), laisser aussi à gauche le second étang de Carau (2 088 m). Monter au nord-ouest la pelouse pour trouver la vallée de montée au sommet. Le sentier est balisé par quelques cairns pas toujours judicieusement placés. L'itinéraire se termine par le sud-ouest pour atteindre le sommet possédant une vue à 360 degrés."

Voir la ​​​​VIDEO de la sortie ...1min 30 en musique, pas toujours très sérieux, c'est l'altitude!


Plus de ​​​​Photosdu Pic de la Sabine
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC D'ENDRON 2472 m


Un pic ariégeois,le 5 octobre 2010, depuis la station de Goulier Neige. Raide de bas en haut mais belle vue du sommet.

Plus de photos du pic d'Endron.Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.


PORT DE LA PEZ 2451 M

 Randonnée suavage dans un coin reculé. D'abord se garer au bout de la route , après Loudenvielle, au Pont du Prat 1230m. Remonter les installations hydroélectriques puis prendre un chemin à droite, bien balisé , dans la forêt. Un peu raide sur la fin, il arrive à une cabane  privée, à 1550m. Là s'arrêtent les familles et les enfants. On peut prolonger un peu sur la droite pour voir une belle cascade. Je décide d'aller toucher la neige sur un névé au fond de la vallée puis  une fois en route l'appel du  col est trop fort. En 1h20 je vais grimper les 900 m de dénivelé , d'une traite, en mode sport. La fin est raide mais sans danger, le sentier n'est pas si facile à trouver malgré les nombreux cairns. Ambiance sauvage au col, on se sent loin de tout là-haut. Pas le temps d'aller plus loin , il y  a le pic du Port de La Pez, à portée. La vue de là-haut n'est pas la plus panoramique, car nous sommes entourées de 3000m . Descente géniale, en partie en courant : pas un bruit, isards...En 1h10 je suis à la cabane. 
La vidéo de l'ascension: ​​VIDEO

Plus de photos du Port de la Pez et du reste du séjour  .​​Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC DE L'HOMME 2464 m


Une belle randonnée ariégoise, en début d'automne, le 30 septembre 2005, avec Annie. Départ près d'Orgeix, dans la vallée d'Orlu, près d'Ax les Thermes. Personne, de belles vues sur les plus hauts sommets ariégois, des lacs, des crêtes et de nombreux champignons à la descente!
Voir ce site pour plus de détails.

Plus de photos de la randonnée.Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.


PIC DE CECIRE 2403 m

Une ascension automnale avec la première neige, fin octobre 2013. Ambiance froide dans le vallon remontant depuis les granges de Labach. Remontée un peu à vue suivant les quelques traces d'animaux sur un terrain assez facile. Sur la fin je ne vois plus le sentier et coupe direct au piolet en direction du pic par des pentes herbeuses qui seraient dangereuses avec une neige glacée. Tout seul, superbe ambiance, pas un bruit. Au sommet je profite d'une vue immense et superbe de Golfech jusqu'au Val d'Aran. La vue est impressionnante sur le massif du Luchonnais enneigé et le Pic d'Aneto. Retour plus simple par le GR 10 vers Superbagnères ( l'accès le plus simple) . Je bifurque avant la station, suis des pistes, remonte le col de Pouy ( dur) et redescend hors sentier vers la route me menant à ma voiture. Un superbe pic. Retour en boucle vers Superbagnères pas indispensable et long mais je ne voulais pas retourner sur mes pas.


La vidéo de l'ascension: VIDEO

Plus de photos du Pic de Céciré et du séjour: ​​Photos .
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC DE MONTSEGU 2360 m

Une ascension automnale avant la première neige, fin octobre 2013, avec ma soeur Caroline. Ambiance très venteuse sur les crêtes avant le sommet. Départ par les pistes de Peyragudes où nous laissons la voiture tout près du télésiège. Montée rébarbative par les pistes jusqu'à passer sur le versant Agudes. Là c'est plus roulant et bien sympathique. Ambiance originale dans ces coins que l'on connaît bien l'hiver avec l'animation et les skieurs. Très belle crête finale et de superbes vues sur le Luchonnais en particulier. Pas de difficultés en chemin.

La vidéo de l'ascension: VIDEO

Plus de photos du Pic de Montsegu et du reste du séjour:​​Photos

Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC D'ANSABERE 2360 m

Une ascension populaire, en pleine chaleur de juillet 2016, dans le beau et célèbre cirque de Lescun, en Vallée d'Aspe, avec Jamila, Nick et Thierry. Départ du bout de la piste, au pont Lamary (1171 m) . Montée à l'ombre agréable jusqu'aux cabanes d'Ansabère (1565 m) où l'on peut acheter du fromage dans une ambiance très pastorale. Remontée par des pierriers vers le pied des Aiguilles dans un endroit vraiment original et impressionnant, sans être technique pour autant.  Nous arrivons à un col , rempli de groupes d'espagnols. Le pic n'est plus qu'à environ 300 m au -dessus par un sentier raide mais facile. Très beau panorama du sommet où l'on souffre quand même de la chaleur.  Nous seront les derniers à descendre. Au final une très belle randonnée , environ 1200 m de dénivelé  et 9 h de marche arrêts compris. 

Plus de photos du Pic d'Ansabère:​​​Photos

Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC DE BIZOURTERE 2311m

Une randonnée automnale , le 2 novembre 2007, avec les premières neiges, vers le Lac Bleu et le Pic de Bizourtère, proche du massif du pic du midi de Bigorre, vers le nord. Nous pensions (avec Patricia) poursuivre vers les pics surplombant le lac mais la neige abondante nous détourna vers le pic de Bizourtère, peu connu, mais offrant une superbe vue, par sa position avancée, sur le lac, le pic de Montaigu, et la vallée. Une belle balade solitaire.
Voir le lien vers une compte rendu détaillé de la randonnée.

Plus de photos de la randonnée.Photos et la VIDEO
 .
​Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.


CAP DE LAUBERE 2213m ET PIC DE PICHEBROU 2183m

Une belle randonnée assez courte pour atteindre ce belvédère de la vallée de Saint-Lary, effectuée début novembre 2012. Le sentier démarre du village de Ens que l'on atteint de Saint-Lary ou de la vallée du Louron en passant le Col de Val Louron-Azet . Vers 1250 m je laisse la voiture à la fin du village et suis un sentier qui monte tranquillement vers le lac de Coume vers 1600 m . C'est en fait plus un étang couvert de végétation qu'un lac de montagne. Le sentier rejoint ensuite une crête herbeuse facile avec de superbes vues . Sentier bien cairné jusqu'à une brèche près du cap de Laubère. 2 heures pour avaler un peu moins de 1000 m de dénivelé. Belles vues vers le nord. Je pensais poursuivre vers les lacs à 1 heure dans le massif du pic de Thou mais le temps est menaçant et il commence à pleuvoir. Un petit tour vers le Cap de Laubère (2213 m) (VIDEO)tout près du col puis je file vers la crête du Pichebrou. Pas si simple, je ne trouve pas trop le sentier et me voilà à mettre les mains dans les rochers et les arbustes pour atteindre le sommet. Pas très dur mais comme je suis un peu pressé je me fatigue. Arrêt rapide au sommet. Vues sur Piau -Engaly, le Pla d'Adet , le massif de l'Arbizon, les crêtes d'Azet et de Peyresourde . Vers le nord c'est un peu moins dégagé avec les masses des pics frontaliers assez proches. J'essaye une redescende directe du pic par des pentes herbeuses mais c'est trop dangereux avec l'herbe mouillée. Je remonte et atteint un col depuis lequel je plonge rejoindre le sentier descendant de la brèche VIDEO. Le temps revient au beau et je vais pendant une heure me reposer sur la crête observant les oiseaux et la vallée. Personne et un sentiment de liberté assez énorme. Retour tranquille vers la voiture. Une randonnée d'environ 6 heures ( moins de 3 heures pour les sommets) .

Cliquer sur le lien pour avoir plus de photos de la randonnée.Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques légendes.


MONTAGNON D'ISSEYE 2180 m

Un très beau petit "séjour" en vallée d'Ossau , au dessus des Gorges du Bitet , en direction de la cabane Laiterine 1680 m et du Montagnon d'Iseye 2180 m. Avec Nick et Cristina nous allons passe une nuit dans cette belle cabane puis itinérer en étoile dans ses environs. 11 et 12 novembre 2011 , temps superbe , neige vers 2000m, 10°C la nuit dans la cabane.
Encore une belle portion des Pyrénées à découvrir. Pas un coin très connu, mais de très beaux paysages et un réel plaisir à se retrouver seuls là-haut .Très belle randonnée. Après une route assez difficile nous laissons les voitures dans les gorges du Bitet, remontons une route forestière 45 min , pénétrons dans un joli bois pour arriver à la cabane de Cujalate. Cabane sécurisante mais infestée de mouches à l'étage! Par un chemin peu marqué mais sur un terrain facile nous remontons ensuite en direction de l'imposant pic de la Marère pour arriver à la cabane de Laiterine. Après un petit nettoyage elle sera une halte confortable pour une nuit. De la cabane nous partons en direction du Col d'Iseye et des crêtes du pic de la Marère. Arrêt à une brèche , le reste semble assez ardu. Des isards et des rapaces. Très belles vues.(moins de 3h AR)
Le lendemain nous partirons à flanc de montagne vers le Montagnon d'Iseye 2180 m par un col d'abord puis en longeant les crêtes. Facile et superbes vues du Pic d'Anie aux pics du midi (les deux!) . Retour par les crêtes puis à flanc de montagne (environ 3h AR) .

Quelques vidéos:
(VIDEO 1 ): près du pic de la Marère, vers 2000m, en arrivant du Col d'Iseye.
(VIDEO 2): sommet du Montagnon d'Iseye 2180m.
(VIDEO 3): cadre superbe de la cabane de Laiterine 1680m.
(VIDEO 4): arrivée de Nick avant la nuit à la cabane de Laiterine .

Plus de photos de la randonnée.Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC D'AUBAS ET D'ARES 2161 m

D'abord rejoindre le col du Portillon qui relie Bosost en Espagne à la vallée de Bagnères-de-Luchon. De là, prendre la piste carrossable qui monte environ 6 km jusqu'à 1600 m où on laisse la voiture. Certains sont montés plus hauts mais c'est quand même limite... La randonnée commence par de la piste, pour rejoindre le Col de Barèges à 1749 m. Bel endroit, déjà un but de balade pour des enfants. Deux abris pour bergers, des vaches et leurs veaux, des chevaux, des bruits de cloche et les sommets du Luchonnais en face. Il faut ensuite monter plein est dans des sentes pas forcément bien marquées pour rejoindre, par des passages raides, les crêtes et le sommet du pic d'Aubas. De là on longe la crête frontalière jusqu'au pic d'Aubas juste en face. Belles vues sur l'Espagne mais le plus beau, les hauts sommets du Luchonnais, nous est caché par des nuages. Retour par d'autres crêtes vers le col de Barèg s où nous rejoignons le sentier initial. Courte randonnée mais pas si simple pour celui qui aurait mal aux genoux. Sentiers raides et pas si gros.

Voir la ​VIDEO de mon séjour dans le Val d'Aran, la première partie est consacrée à cette randonnée.

Plus de photos des crêtes d'Aubas et d'Ares.Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.


LAC DE POUCHERGUES 2116m

Un randonnée très sauvage dans une ambiance hivernale, début novembre 2012. Tout commence au Pont du Prat (1229 m), au bout de la vallée de Loudenvielle. Belle route pour y arriver, quelques éboulements mais un accès aisé jusqu'au parking. L'endroit grouille d'agents EDF qui gèrent la centrale . Un hélicoptère fera la navette plusieurs fois entre le Pont du Prat et le ​refuge de la Soula . 0°C et montagne blanche ce matin. Je vais être seul dans le massif toute la journée. Le sentier commence tranquillement par une montée dans la forêt jusqu'au point nommée la Santete ( 1577 m) . C'est une statue , une croix qui ouvre les gorges de la Clarabide. Le sentier change alors d'aspect. Il surplombe de haut les gorges et file à flanc de montagne. Original . Quelques passages humides avec beaucoup de cascades qui suintent sur le sentier. A ne pas franchir en hiver je pense car le précipice est proche et l'endroit très froid ​VIDEO. Le long du sentier, de nombreux panneaux très intéressants relatent l'histoire des lieux. J'arrive ensuite (1619 m) à une passerelle pour passer sur l'autre rive de la Neste de Clarabide. Pas de bol ils ont enlevé les traverses et il ne reste que deux poutres métalliques gelées pour traverser. Après quelques hésitations je m'y lance la peur au ventre. Et je n'avais pas vu la cascade mortelle à quelques mètres en aval. Pas très prudent. Le sentier remonte ensuite vers le refuge de la Soula. Assez moche en face des installations de l'usine hydroélectrique. J'y croise deux employés qui m'annoncent que tout est fermé ici et que le refuge n'a pas de partie hivernale. Pas un super endroit pour dormir je trouve. La neige et la glace sont maintenant partout sur le sol et j'ai un peu de mal à gravir le sentier couverts de rochers pour m'élever au dessus du refuge en direction du lac de Pouchergues.
Ambiance hivernale et superbe ambiance dans un vallon froid ​​VIDEO. Je vais longer un ruisseau en direction du lac pour arriver à une puis deux barres rocheuses. Je ne trouve pas facilement le sentier et m'emploie avec les mains à escalader les rochers gelés. J'arrive enfin au bord du lac par un petit abri pour les employés ( fermé) et un petit barrage. L'eau proche est gelée mais pas le lac.
Bel endroit, je vais en profiter un moment pour manger VIDEO. Quelques isards pour seule compagnie. Mon projet initial était de remonter par le HRP vers le Lac de Caillauas mais le sentier escarpé et ma crainte justifiée de rencontrer la-haut des sentiers gelés me poussent à rentrer prudemment par le même itinéraire.

Pas vraiment en fait car je vais enfin trouver le vrai sentier vers la cabane de Prat Caseneuve que je trouve fermée. Un tour sur le net me fera penser que peut-être je n'avais pas assez forcé la porte d'entrée. Bel endroit avec en face le majestueux Bachimala. Pour une autre fois.
Encore une portion raide et verglacée pour descendre de la cabane dans le vallon puis je reprends le sentier du retour. Quelques passages délicats VIDEO et même une chute dans un étroit passage verglacé mais j'arrive sain et sauf au refuge puis au pont. Encore beaucoup d'attention pour le franchir mais les poutres sont maintenant sèches ​VIDEO et ​VIDEO . Longue descente vers le Pont du Prat.

Une ballade solitaire, d'environ 6h30 tout compris, dans des coins très sauvage. Quelques dangers en cours de route mais le coin se mérite .

Un lien bien fait pour la ballade complète avec le circuit par le lac de Caillauas.

Plus de photos de la randonnée.Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques commentaires.

PIC DU LION 2102 m

Très belle randonnée depuis le col de Peyresourde (1570 m) , en novembre 2012. Suivre vers le nord les crêtes herbeuses et s'arrêter où l'on veut. Chaque petit promontoire offre un superbe panorama : Caubère, Maladeta, massif du Luchonais, Superbagnères, Pic de Hourgade, Peyragudes, Val Louron, Piau-Engaly et le cirque de Barroude, Pic Long, Néouvielle, Espiaube , massif de l'Arbizon, pic du midi de Bigorre...et même des éoliennes au fond vers l'Aude. Nous avons choisi d'aller jusqu'au pic du Lion VIDEO. C'est vraiment une superbe balade accessible à tous. Personne sur le chemin sauf à la fin au pic. Des promeneurs en provenance du Port de Balés ou de Bareilles étaient là ( c'est beaucoup plus court depuis ces points de départ). Moins de 6 heures pour l'ensemble de la randonnée.

Cliquer sur le lien pour avoir plus de photos de la randonnée.Photos

Cliquer sur les images pour agrandir et quelques légendes.

PIC D'ARENG 2079 m

 Superbe randonnée vers un pic bien en avant de la chaîne et offrant un somptueux panorama. Le départ se fait au village d'Ardengost, très isolé, au bout d'une petite route partant d'Arreau. Le sentier monte facilement vers le col de Sonères(1685 m). On y découvre un superbe endroit au pied du Cap  Nestes. Un endroit qui doit être superbe en hiver.  De là on suit la crête ( ne pas se tromper et bien suivre le fil) qui oscille et arrive au Pic d'Areng. Très bel endroit. 
La vidéo de l'ascension: ​​​​VIDEO

Plus de photos du Pic d'Areng et  du reste du séjour  .​​Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC DE CAGIRE  1912 m

 Très belle randonnnée, originale et bien plus dure que prévue.  Nous sommes partis du parking du col de Menté (1349 m) , à la mi-mars, avec les enfants , la grand-mère, 2 batons pour une balade qui est devenue par la suite limite-limite niveau sécurité. Le sentier monte d'abord de façon assez raide vers la  Cabane de l'Escalette (1598m) par un sentier en forêt où la neige comblait parfois les combes. L'endroit est très beau et mérite déjà la sortie avec ses vues panoramiques. Un peu plus haut les choses se compliquent avec la descente vers le col du Pas de L'Âne. Quelques pentes de neige dure , assez exposées pour ne pas avoir envie de glisser, nous obligent à tailler des marches, à planter des batons et à assurer les enfants ce qui nous ralentit beaucoup. Des piolets, des crampons et des cordes auraient été utiles ici. La partie finale est plus simple et très originale car le sentier monte plein nord  vers la plaine et on a l'impression de quitter les montagnes pour ce promontoire bien avancé. Là est la plus belle partie je trouve. Panorama superbe autant sur la plaine que sur les montagnes ( Aneto en face) . Nous redescendons par la cabane du Lareix, un peu à vue malgré le balisage. La fin se déroule sur une route forestière, bien enneigée.


Une toute petite vidéo sur la randonnée: ​​​​​VIDEO

Plus de photos du Pic de Cagire.​​​Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

PIC DU GAR 1756 m

Une randonnée printanière , le 3 mai 2009, vers un petit pic depuis le col des Ares. Temps maussade et neige.

Plus de photos de la randonnée.Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.

GOUFFRE D'ENFER 1375 m

Petite balade d'une heure (à la montée ) depuis la Vallée du Lys pas loin de Bagnères de Luchon, effectuée début novembre 2012 . Moins de 300 m de dénivelé dans les sous-bois pour atteindre cette belle et impressionnante cascade ​VIDEO. Vallon froid et très dangereux en hiver vu les pentes et les quantités de neige accumulées en cette saison.

PIC DE PIBESTE 1349 m

Très belle randonnée réalisée en mars 2013 avec Thierry et Carla. Année très neigeuse et c'est au-dessus des arbustes qu'on finit l'ascension. Très bel endroit en sortie hivernale. Au sommet les ruines d'un ancien téléphérique laissent quelques vestiges à visiter pour les curieux.

Plus de photos du Pic de Pibeste.​​​Photos
Cliquer sur les images pour agrandir et quelques indications.